Services de surveillance proactifs : à l’affût des problèmes liés à l’identité

Les criminels futés peuvent utiliser les renseignements personnels d’une victime pour pirater son rapport de solvabilité et ses protections de sécurité. Cela signifie qu’ils peuvent contrôler tous les comptes de leurs victimes, ouvrir de nouveaux comptes et supprimer toutes les alertes des créanciers visant à avertir les victimes d’une usurpation d’identité. Les criminels peuvent même se faire passer pour vous lorsqu’ils commettent des crimes.


Si vous pensez que votre dossier de crédit a été piraté ou qu’un criminel a usurpé votre identité, vérifiez auprès de votre assureur ou de votre banque pour voir si on peut vous offrir les services de CyberScout.


  1. Vérifiez votre rapport de solvabilités aussi souvent que possible, soit au moins deux fois par année. Chaque consommateur a le droit d’obtenir gratuitement son rapport de solvabilité de chacun des bureaux de crédit, et ce, aussi souvent que nécessaire. Pour obtenir gratuitement ces rapports, communiquez directement avec les organismes chargés de communiquer les données. Vous trouverez comment effectuer une demande en lien avec votre dossier de crédit sur leur site Web : https://www.transunion.ca:443/fr/product/version-consommateur et  https://www.consumer.equifax.ca/personnel/.
  2. Demandez la surveillance de votre crédit pour connaître l’activité de crédit affichée dans vos dossiers.
  3. Demandez la surveillance de la fraude. Cette dernière va bien au-delà de la surveillance du crédit. La surveillance de la fraude comprend la surveillance des signes d’usurpation d’identité et de fraude dans les dossiers publics, des sites de clavardage, des casiers judiciaires et autres dans le but de vous alerter si quelqu’un tente d’altérer ou d’acquérir des données relatives à votre identité.